Photos


Manifestation contre le gouvernement. 19/12/2017

Alors qu'une insurrection fait rage dans les rues de Buenos aires suite a une réforme des retraites ultra-libérale, visant à baisser les pensions et augmenter le nombre d'années passées au travail ( Toute ressemblance avec des événements locaux est bien évidemment fortuite ).

Une manifestation se tenait à Bruxelles pour les mêmes raisons. Ce que le gouvernement nous propose, c'est un chômage de masse, des emplois instables, ultras-flexibles et des salaires de misère.. Une pension à 67 ans qui ne nous permettra même pas de vivre dignement et nous obligera à continuer de travailler dans des emplois précaires pour survivre. C'est bien ce que prévoient les flexi-jobs! Nous ne voulons pas d'une vie précaire.

Organisons-nous ! Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour défendre notre avenir.



Ende Gelande

 Du 24 au 28 août derniers, le camp climat "Ende Gelände" s'est tenu près du village d'Erkelenz en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Dans l'objectif de ralentir le réchauffement climatique, plusieurs milliers de militants et activistes ont répondu à l'appel pour venir bloquer et forcer l'arrêt d'une des nombreuses mines à ciel ouvert de charbon lignite, le plus polluant et le plus destructeur pour l'environnement dont l'Allemagne est le premier producteur mondial devant des pays comme la Chine, les Etats-Unis ou la Russie.



Smash Nato 25/05/2017

Le 24 et 25 mai se déroulait deux journées d'action contre le sommet de L’OTAN.

 

24 mai, cortège anticapitaliste & anti-autoritaire d'une centaine de personne au sein de la manifestation contre Trump, et ce malgré la répression qui a touché le mouvement anarchiste bruxellois avant même le début du sommet de l'OTAN.

 

25 mai, tentative de blocage du sommet de l'OTAN et à laquelle a participé le groupe NoG20_BE, bloquant le carrefour Bordet pendant plus de deux heures. Il est certains, qu'en l'état actuel de la gauche radicale belge, un blocage complet du sommet n'était pas envisageable. Néanmoins, cette action n'a pas été inutile, elle a été l'occasion pour beaucoup de militant-e-s de milieux et de pratiques différentes d'apprendre à se connaitre, de se faire confiance et d'accepter la diversité des tactiques. Ces réseaux et l'expérience qui résultent de cette action, sont des acquis pour de futures mobilisations massives et radicales !

 

Dans le contexte de crise du capitalisme, de raréfaction des ressources naturelles et énergétiques, les tensions s’accroissent entre les grandes puissances pour le contrôle de la planète, de ses ressources et pour la domination de zones stratégiques (surtout pour l’empire américain de plus en plus menacé). Pour répondre à ces nécessités les pays occidentaux développent leur bras armé, l’OTAN, afin de mener leur politique agressive et impérialiste. L’OTAN est le pendant militaire de la domination globale du capitalisme occidental. La politique militaire menée par l’OTAN est intimement lié aux politiques économiques mondiales qui seront à l’agenda du prochain Sommet du G20 à Hambourg le 7 & 8 juillet prochain, pour lequel plus de 100.000 manifestant-e-s sont d’ores et déjà attendu-e-s. #BlockNato #SmashG20



1 mai de lutte-bxl

Manifestation à l'initiative du collectif NoG20_BE.

 

Alors que la situation actuelle sur le plan internationale est austère, la gauche caviar et autres syndicats mous du bulbe fêtent le 1 mai , pendant que d'autres étaient dans la rue .

L'heure n'est pas a la fête. #NeFetePasTonAsservisement

#AntiCapitalist

 

Action Autonome Liège s'est rendu au 1 mai de lutte à Bruxelles

"Plus que jamais, il faut construire la convergence des luttes entre les travailleurs-euses, les précaires, les femmes et les racisé-e-s. Plus que jamais la lutte contre le capitalisme, l’extrême droite et le nationalisme devient une nécessité.

Plus que jamais la résistance se doit d'être internationale ! C'est dans cette optique que le Collectif NoG20 Belgique appelle à un Premier Mai de Lutte anticapitaliste, internationaliste, antifasciste et anti-impérialiste.

 

Le Premier Mai doit être une journée de lutte et non de célébration, car si nous n’agissons pas, bientôt il n’y aura plus rien à fêter ! Face au capitalisme globalisé, la lutte sociale doit converger au niveau international. Internationalisons la lutte et la solidarité !" 



Manifestation sauvage contre la montée de l'extrême droite-bxl

Action Autonome Liège c'est joint au bloc antifasciste.

 

Alors que les sondage annonçaient déjà Marine Le Pen au second tour des élections présidentielles, une petite centaine de personnes ont pris la rue contre la montée de l'extrême droite et la banalisation de ses idées dans l'ensemble du champ politique (islamophobie, criminalisation et emprisonnement des migrant-e-s, renforcement des rôles genrés, etc.) européen.

 

Alors que le navire capitalisme prend l'eau de toute part et que l'illusion démocratique montre son vrai visage, celui d'un système répressif et injuste. Nous ne seront pas de celles et ceux qui sauveront le système pour barrer la route à l'extrême droite.

 

Entendons nous bien, les partis de gouvernement, l'état et les patrons sont les seuls responsables de la montée de l'extrême droite. Nous ne voulons pas sauver le système économique et politique actuel, nous voulons le renverser. Preuve en est puisque les autorités communales d'Ixelles (MR-PS) avaient, comme à leur habitude, déployé un imposant dispositif policier pour protéger le local des néo-nazis de l'APF au 22 Square de Meeus.

 

Les manifestant-e-s se sont également arrêtés à la Maison Communale d'Ixelles (transformé en camp retranché pour l'occasion) pour souligner la duplicité du pouvoir politique avec l'extrême droite.

 

#BruxellesZoneAntifasciste

#NonAuLocalNazi

#22SquareDeMeeus



L'opération policière violente et préméditée prouve encore une fois qu'il s'agit de répression politique dont le but est de mettre la pression sur les militant-e-s antifascistes afin de casser le développement du mouvement antifasciste en Belgique, de l'isoler en le diabolisant et de décourager les mobilisations à venir. Que ce soit à Bruxelles, où ici à Liège nous constatons la même stratégie policière qui répond à un agenda politique évident de la part d'un appareil policier et d'un ministre de l'intérieur (Jan Jambon - NVA) idéologiquement et politiquement proche de l'extrême droite. Cette répression politique n'affaibli cependant pas notre détermination à lutter aujourd’hui plus que jamais contre la montée de l'extrême droite, quelque soit sa forme.

Bloc antifasciste contre le centre fermé de Vottem.

Image de l'arrestation lors de la manif à Vottem aujourd'hui. Le bloc antifasciste a fait l'objet d'une arrestation "pour présomption" visant à contrôler l'identité des camarades présent-e-s alors qu'illes défilaient tranquillement.

 

Ce dimanche 26 Mars avait lieu à Liège l’anniversaire du tristement célèbre CENTRE FERMÉ DE VOTTEM. Comme chaque année à cette occasion le CRACPE (Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers) organisait son rassemblement dans un lieu très symbolique: l’Enclos de Fusillés, endroit où sont inhumés plus de 400 personnes exécutées par l’armée Allemande durant la seconde guerre mondiale. Après quelques prises de parole, jeunes, vieux, parents, enfants, groupes syndicaux et politiques ou simples anonymes, ils étaient nombreux à se diriger vers le Centre Fermé au son des tambours et slogans pour aller frapper une nouvelle fois contre les portes de cette prison pour étrangers. A l’heure où le gouvernement Michel et son secrétaire d’état Theo Franken traquent ceux qui ont cherché refuge ici et durcissent la politique d’enfermement et d’expulsion, à l’heure où l’Europe ferme ses frontières, bafoue le droit d’asile et la liberté de circulation, il est plus que jamais nécessaire de manifester notre refus de telles politiques injustes et répressives. Preuve s’il en est du durcissement de ces politiques, l’attaque par les forces de police d’un groupe anti-fasciste qui défilait pacifiquement au sein du cortège. Fred Herion / Krasnyi Collective



Liège antifasciste & anticapitaliste

Smash G20

NoG20_BE

#LiègeBruxellesConnexion

#AntifaCrew

#AnticapitalistAction



Black bloc lors d'une manifestation à bruxelles